De l’emballage de feuilles de tabac en passant par la transformation de tabac coupe fine, ADL Tobacco en est arrivé en 1995-1996 à la fabrication des cigarettes. Son marché occupe non seulement tout le territoire québecois, mais a aussi percé celui de l’Ontario, des Maritimes et de l’Ouest du Canada, et tend à s’ouvrir vers les Etats-Unis et l’Europe.

Par souci de productivité et d’amélioration constante de ses produits, la direction travaille sur la sophistication de nombreux équipements pour demeurer à la fine pointe de la technologie. Son service de recherche et de développement lui a permis de développer différents produits sous les marques Azur, Suprême, Baileys et Maximum, en plus de fabriquer des marques privées pour d’autres compagnies à travers le Canada.


Copyright © 2005, ADL. Tous droits réservés